SCPI en démembrement, placement judicieux pour la retraite

Souscrire des parts de SCPI en démembrement permet de compléter ses revenus à un horizon déterminé en profitant d’une décote au moment de l’achat. Pendant la période transitoire, le nu-propriétaire devra en revanche renoncer aux loyers qui seront perçus par l’usufruitier. Analyse par Jean Pitois, directeur du développement de Perial.

Source: SCPI EN DÉMEMBREMENT, PLACEMENT JUDICIEUX POUR LA RETRAITE

Nouvelle fiscalité 2018 : quels placements et solutions patrimoniales privilégier ?

www.agefiactifs.com/droit-et-fiscalite/article/nouvelle-fiscalite-2018-quels-placements-et-79188?utm_source=newsletter&utm_medium=quotidienne_abonne&utm_campaign=19122017

SCPI : le démembrement pour atténuer l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière

Le démembrement permet de ne pas alourdir sa fiscalité Pour les épargnants qui souhaitent profiter des performances exceptionnelles des SCPI (plus de 4% en moyenne en 2016), sans trop alourdir leur patrimoine et donc leur impôt sur la fortune immobilière, il existe une solution simple : le démembrement, c’est-à-dire la séparation entre la propriété du bien (appelée nue-propriété) et son usage (usufruit).

Source: https://www.perial.com/actualites/scpi-le-demembrement-pour-attenuer-lifi-limpot-sur-la-fortune-immobiliere